Oufti-1, a rejoint l’espace

Après trois reports consécutifs, la fusée Soyouz VS14 emportant notamment le premier nanosatellite belge, Oufti-1, a été lancée «avec succès» depuis le Centre spatial guyanais (Kourou) lundi à 23h02 HB, a confirmé la société Arianespace.

Après deux reports dus à la météo, et un troisième dû à «une anomalie sur la centrale à inertie de Soyouz» selon un tweet du PDG d’Arianespace Stéphane Israël, le lancement initialement prévu vendredi dernier s’est déroulé sans problème apparent lundi.

Soyouz emporte dans l’espace trois Cubesat (nanosatellites en forme de cube) dont Oufti-1, conçu par des étudiants de l’Université de Liège (ULg) et de plusieurs hautes écoles de la région liégeoise dans le cadre du programme «Fly Your Satellite» de l’ESA qui vise à stimuler les vocations scientifiques.

Oufti-1 (acronyme pour Orbital Utility For Telecommunication Innovations) mesure 10 cm de côté, pèse un kilo et développe une puissance d’un watt. Équipé d’une multitude de technologies de pointe (panneaux solaires, batterie avec régulation technique, système de télécommunication, etc.), le premier nanosatellite belge devra remplir deux missions. La première sera de servir de relais dans l’espace pour les radioamateurs utilisant le système de télécommunication numérique D-STAR. La deuxième sera de tester de nouvelles cellules solaires à haut rendement. Oufti-1 sera placé sur une orbite elliptique inclinée de 98°, à une altitude comprise entre 450 et 660 km de la terre. Il devrait avoir une durée de vie opérationnelle d’environ deux ans.

La suite de l'article sur l'avenir.net

Notre récent article à ce propos "Le satellite liégeois OUFTI pourrait rejoindre l’espace en avril"

Reportage sur RTC la télévision régionale Liègeoise http://www.rtc.be/revoir/les-integrales-du-web/oufti-1-le-lacement

d-star oufti-1 ouft-2 in CubeSat ULg Soyouz ESA FYS SKYWIN nanosatellite OUFTI - NEXT information

2 votes. Moyenne 5.00 sur 5.