IBPT veut réduire les taxes sur les pylônes d'antennes

Aujourd’hui, 46 % des Belges utilisent l’internet mobile. Pour augmenter ce nombre, l’IBPT, prodigue une série de recommandations au secteur, aux pouvoirs publics, aux utilisateurs et à lui-même.

Gsm base station 2

 

Quelles sont t-elles ?

  • Les opérateurs doivent éviter les factures trop salées (en raison des coûts d’itinérance/roaming élevés à l’étranger).
  • L’IBPT doit régulièrement effectuer des mesures de la qualité du service et de sa couverture.
  • Les utilisateurs doivent bénéficier d’une plus grande transparence.
  • pour les petites cellules, la procédure pour les nouveaux sites radio (pylônes d’antennes) doit être harmonisée.
  • L’IBPT aux alentours de 2018-2020, doit mettre aux enchères la bande des 700 MHz. Cela va surtout renforcer le signal 4G à l’intérieur des bâtiments.
  • L’IBPT doit régulièrement effectuer des mesures de la qualité du service et de la couverture.
  • Le régulateur entend inciter les pouvoirs publics régionaux à réduire les taxes sur les petites stations de base.
  • Le régulateur doit se mettre autour de la table avec les organisations des consommateurs pour examiner la fçon de changer les choses.
  • La procédure pour les nouveaux sites radio (pylônes d’antennes) doit être harmonisée.

 

Selon le président Jack Hamande: “Nous poursuivons ce que nous avons déjà fait. Nous allons continuer à prodiguer des conseils et à développer encore Meilleurtarif.be, afin que les consommateurs puissent choisir en connaissance de cause. Pour les mesures, nous allons examiner ce qui convient le mieux aux intérêts de tous.”

Quoi qui l'en soit, plusieurs de ces recommandations sont appliquées dès aujourd’hui. Le régulateur dès maintenant a fait grand cas des enchères de la bande des 700 MHz comme deuxième dividende numérique.

Luc Vanfleteren, membre de l’IBPT, ajoute : “Sur le plan européen, nous avons ainsi atteint un niveau-plancher en dessous duquel il ne sera plus possible de descendre encore beaucoup".

L’IBPT observe que l’utilisation de l’internet mobile a le vent en poupe. Mais qu’ils est encore et toujours possible de faire nettement mieux.

 

Source : Pieterjan Vanleemputten

 

Cet article a été rédigé par Albert Müller - ON5AM

 

Cet article est la propriété du site ON5VL ©

ibpt associations

Aucune note. Soyez le premier à attribuer une note !